Bas de page
Sciences Sociales, etc.
A la 1
Sociovoile
(Poésie)
sous-rubrique
: Associations :
Nicole Béraud (auteur)

: Dans Sociovoile :
Pataphysique

: Chemins de traverse :
Salon de lecture
A la (res)source !
.(s) de vue
Comme le disait

Déplier
Classement... (clic !)

Le trois de l’an quatre-vingt trois ?


Je dessinai un chat,
Un toit, une maison,
Des toilettes, trois plats
Durant trente saisons...
 
J’esquissai un enfant,
Pour que nous soyons trois,
Un bébé de neuf ans dont l’âme bât, rebât...
 
Pour le charme d’un chat...
 
J’ai esquissé des points
Sur les joues de l’enfant...
Dont le rouge carmin
Blesse mon coeur en sang...
 
J’esquissai un docteur,
Puis deux,
puis trois...
 
J’ai crié cent secours...
J’ai crié sans secours...
Au secours de l’enfant...
 
J’ai volé au secours
Au secours du félin.
 
J’implorai le pardon d’un pieux vétérinaire,
Puis de deux...
Non de trois...
 
Trois semaines ont passé
Et je n’ai jamais su
Pourquoi ces marques drues
Ont caressé ma vue...
 
J’ai dessiné une porte,
L’ai brusquement ouverte...
J’ai effacé le chat...
 
J’ai construit une maison,
Celle de mes parents...
Celle de mon enfant...
 
Nécessité fait loi...
Deux plus un égalent trois.
 
J’ai refermé la porte...
 
Et tourné le papier,
Le papier à dessin...
 
J’ai tracé l’hopital
Et je ne suis plus trois.
 
Serai-je une ou trois,
En l’an quatre-vingt trois ?
 
Trois points de ...

Nicole Béraud



Imprimer au format PDF






Sociotoile Panoptique Syndication Admin Revoir le logo (?!)
Cette page a été « uzinée » parSPIPlogiciel libre sous licenceGNU / GPL [ PHP / MySQL ]
Coordonnées de ce bout de web :

Déplier